Accueil

Bienvenue sur le site internet du rucher pédagogique du collège Roger Quilliot !

 Le collège Roger Quilliot abrite deux ruches depuis 2014.

Les élèves du collège peuvent, s'ils le souhaitent, visiter ses ruches au cours de leur scolarité. Tous les articles, dessins ou bandes dessinées du site internet ont été créés par des élèves du collège.

 Des élèves du collège ont travaillé  plusieurs mois sur le concours Alexandre Varenne "L'abeille serviteur de l'humanité" et notre collège a obtenu le premier prix dans la catégorie "collège". 

Voici l'article de presse et la vidéo qui ont obtenu le premier prix :

                                               

SOS Abeilles en danger

Dsc04788

Des élèves du collège Roger Quilliot mènent l'enquête sur une des causes de disparition des abeilles.

Les abeilles, en récupérant le pollen sur les étamines d'une fleur, et en se déplaçant sur une autre fleur de même espèce, favorisent leur reproduction. En effet elles déposent, sans faire exprès, un peu de pollen sur le pistil de cette deuxième fleur ce qui permet la fécondation et donc la transformation de la fleur en fruits et en graines.

 

80% des cultures à travers le monde sont dépendantes de l'activité des insectes pour la pollinisation. En France 70% des 6000 espèces de plantes recensées, sauvages et cultivées, sont pollinisées par les insectes pollinisateurs et certaines plantes en dépendent totalement. Sans les abeilles environ 4000 variétés de fruits et légumes n'existeraient pas. En Europe le nombre d'abeilles et de papillons est en chute libre, en effet il a diminué de 37 % et 31 %. De plus 9 % de ces insectes sont menacés de disparaître totalement. Les pesticides sont une des causes de mortalité des abeilles et des papillons.

Nous avons interviewé le chercheur Frédéric Delbac qui travaille au laboratoire Micro-organisme et Environnement à l'Université Blaise Pascal. Il nous a expliqué une des causes de mortalité chez les abeilles européennes Apis mellifera .

Il a fait des expériences dans son laboratoire sur des abeilles. Le taux de mortalité sur des abeilles saines est de 5 à 10 %. Chez les abeilles qui ont été en contact avec des molécules chimique de type pesticide il est de 10%. Chez les abeilles a qui l'on a inoculé des parasites le taux de mortalité est de 45%. Enfin chez les abeilles qui ont été en contact avec les molécules chimiques et les parasites le taux de mortalité est très élevé avec 80% d'abeilles mortes .

Les pesticides fragilisent donc les abeilles, ils causent aussi une vie moins longue, une perte de mémoire et une baisse de la fertilité chez les reines .

Les députés ont d'ailleurs voté en mars 2016 l'interdiction des insecticides néonicotinoïdes en France, pesticides reconnus nocifs envers les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

 

Article écrit par les élèves de 6ème du club « Abeilles » du collège Roger Quilliot

Académie de Clermont-Ferrand

Projet de Sciences participatives

SPIPOLL


 

OBJECTIF : Collecter des données scientifiques afin d'avoir des informations sur le nombre et le type d'insectes pollinisateurs présents en France.

VOTRE MISSION : Choisir une espèce végétale avec des fleurs et photographier, pendant 20 mn, tous les insectes qui se posent sur ces fleurs. Utiliser des clés de détermination (présentes sur le site internet : http://www.spipoll.org/participer/un-programme-de-sciences-participatives) afin de trouver le nom des insectes. Vous n'avez plus qu'à diffuser vos photographies sur le site internet afin de partager vos informations avec des scientifiques.

Vous voulez vous lancer ? Regardez cette vidéo dans laquelle on vous explique tout !

vimeo.com/insectes/spipoll

 


 

Mini abeille

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×