Vertus curatives

Article écrit par Mina Doghmi

Le miel et ses vertus thérapeutiques

Le miel est très riche en éléments  nutritifs, mais aussi antiseptiques, cicatrisants, et anti-inflammatoires, c’est pourquoi il a toujours été très prisé pour ses vertus curatives. On connait depuis très longtemps les aspects thérapeutiques du miel. Dans l’Antiquité, lorsqu’on avait des maux de gorge, il était déjà conseillé de prendre du miel pour apaiser les douleurs. Les Égyptiens et les Hébreux, s’en sont servis pour humecter les lèvres des nouveaux-nés et embaumer leurs morts.

 

Encore aujourd’hui, le miel est utilisé en médecine, car il est un bon cicatrisant et un bon antiseptique, mais ce n’est pas tout : il est également utilisé dans les services de cancérologie de certains hôpitaux car il peut soulager la peau exposée aux rayons de la radiothérapie et la muqueuse de la bouche soumise aux effets secondaires de la chimiothérapie.

 

Un bon cicatrisant

De nos jours, on se sert beaucoup du miel pour cicatriser les plaies, surtout dans les pays étrangers comme l’Angleterre, l’Allemagne ou encore les États-Unis, où les infirmières font souvent des pansements au miel pour les patients dont les plaies cicatrisent difficilement. Il s’agit surtout de personnes en difficultés financières, car un avantage supplémentaire du miel est son faible coût, il est bien moins cher que les produits antiseptiques traditionnels utilisés pour faire des pansements.

 

En France, le pionnier de cette utilisation du miel est le Professeur Bernard Descottes, chirurgien viscéral du CHU de Limoges (aujourd’hui décédé). En effet, il avait réalisé une étude de cas sur 3 000 patients dont les plaies ont cicatrisé très vite et très proprement grâce au miel.

 

On constate que le miel facilite la cicatrisation grâce à une enzyme : la gluco-oxydase. Cette enzyme transforme une partie du glucose en eau oxygénée (peroxyde d’hydrogène = désinfectant usuellement utilisé en pharmacologie). C’est de là que provient le pH acide du miel, hostile aux bactéries.

 

 

Un antiseptique efficace

« Un bon nombre de travaux médicaux prouve que le miel est un produit efficace et sûr pour soigner les plaies, mais aussi un moyen intéressant et bon marché de lutter contre les germes résistants aux antibiotiques, un problème majeur dans les pays à haut niveau sanitaire » explique le Docteur Albert Becker, président de l’Association francophone d’apithérapie.

 

Effectivement, une étude néerlandaise a montré que l’ajout de 10 à 20 % de miel dans les cultures de bactéries multi résistantes telles que le Staphylococcus aureus (plus communément appelé Staphylocoque doré) ou encore l’Escherichia, provoquait la destruction de ces bactéries contre lesquelles les antibiotiques sont inefficaces.

 

L’antisepsie du miel est due à la présence de deux sortes de protéines : les inhibines qui empêchent la prolifération des bactéries, et les défensines qui renforcent l’immunité.

 

D’autre part, son fort taux de sucre, sa faible teneur en eau et son acidité créent des conditions inadaptées à la croissance des microbes.

 

 

 

Allô docteur : http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-quand-le-miel-se-tartine-sur-les-plaies-3565.asp?1=1

Le Figaro http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/04/30/18105-medecine-moderne-sinteresse-vertus-miel

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site